Compil de l’Été 2021 !

Vacances studieuses et rentrée réussie pour les étalons de Cercy

Les étalons de Cercy ont fait feu de tout bois cet été, en plat comme en obstacle, en France comme à l’étranger. Cokoriko s’est illustré grâce à French Bird, lauréate le 28 août sur les haies de Dieppe,  Hokorika du Mou, qui s’est imposé sur le steeple de Vittel, Icare Allen, lequel a fait sensation en plat à Moulins et Feu d’Artifice, qui a gagné le Prix World Citizen, gros handicap sur le steeple d’Auteuil. Après Cokoriko, c’est Free Port Lux qui a brillé avec Interdite qui a débuté victorieusement, dans un bon style, en plat à Lignières. Jeu St Eloi a confirmé sa belle période de forme avec la révélation de l’été, Hucello, qui s’est baladé sur les haies de Clairefontaine, puis dans le Prix Melanos (L) qu’il a remporté brillamment malgré plusieurs fautes. Jeu St Eloi, c’est aussi le père d’autres lauréats comme Hano de Loi, Héros des Mers, et des Anglo-Arabes Saint’Jac et Idéal de Chaillac. Karaktar a pour sa part ses premiers 3ans et ils cartonnent ! En effet, sa fille Isatis Macalo a gagné deux fois en plat à Vichy avant de finir troisième du Critérium du Centre (Gr3 AQPS). Autres produits de Karaktar, Ikare du Moulin s’est imposé à Vittel en plat et You’re The Boss a justifié l’estime de son entourage en se classant deuxième du Prix des Platanes (L)… pour ses débuts ! Pour Moi a fait des gagnants durant tout l’été dans le monde entier : en Nouvelle-Zélande, Australie, Grande Bretagne, Irlande ou encore Italie… Enfin, Prince Gibraltar est le père de Gibralfaro, vainqueur du Prix de la Risle en haies à Clairefontaine, d’Antolya, qui a gagné une Classe 1 à La Teste et d’Equinoxe, lui aussi gagnant d’une Classe 1, mais à Clairefontaine.


1-French Bird 2-Icare Allen
Feu D'artifice4-interdite5-Hucello6-isatis macalo7-Antolya8-Equinoxe